Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Qu’est-ce qu’un backlink ?

Qu’est-ce que les backlinks ? Quelle stratégie backlink doit-on adopter ?

Backlink

Backlinks, définition : 

Les backlinks sont les liens sur des sites internet qui pointent vers d’autres sites web

La notion de backlink constitue un paramètre important dans la stratégie SEO1 qui vise à positionner un site internet parmi les premiers résultats des moteurs de recherche, en particulier Google.

Plus les backlinks émanent de sites internet qui font autorités, plus le site web, cible de ces liens, fait lui-même autorité.

Qu'est-ce qu'un backlink ?

Un backlink pour une page Web est un lien d’un autre site Web vers cette page.

La quantité, la qualité et la pertinence des backlinks pour un site Web sont parmi les éléments importants pris en compte par les moteurs de recherche comme Google pour évaluer l’importance d’une page. Ce PageRank est déterminant dans l’ordre d’affichage des résultats de recherche.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Pourquoi les backlinks sont importants ?

Les backlinks permettent d’augmenter le ranking qui est le système de notation des moteurs de recherche. Le nombre de backlinks et la qualité des backlinks sont des facteurs primordiaux de cette notation. Elles participent à révéler au moteur de recherche, la popularité d’une page web auprès d’autres sites internet.

Le nombre et la qualité des backlinks améliorent le classement  dans les moteurs de recherche

Le moteur de recherche a pour objectif de proposer aux internautes soit des liens sponsorisés, soit des liens non sponsorisés mais censés être pertinents pour l’utilisateur. Du point de vue du moteur de recherche, il est important que votre page internet suscite une forme d’adhésion pour l’utilisateur.

Il y a plusieurs manières pour le moteur d’apprécier la pertinence de votre page internet par rapport à une autre pour un contexte de recherche donné (mots clés, lieu géographique, langue).

Un élément important pris en compte pour calculer votre PageRank est la confiance globale que l’on peut accorder à votre  site internet. Pour apprécier cette confiance, plusieurs éléments sont pris en compte. Parmi eux, il y a le nombre et la qualité des backlinks qui pointent vers votre page et votre domaine.

Mais il y a également d’autres éléments comme le comportement moyen d’un internaute une fois sur votre page : y reste-t-il ou repart-il immédiatement ? Combien de temps ? Quelle est le temps d’affichage de la page web ? Quelle est sa lisibilité ? Comment la page est-elle structurée ? Quelle est la durée moyenne de visite ? Quelle sont les mots clés et expressions communément attachés à la page web ? Pour quelle expression-clé de recherche, la page reçoit-elle le plus d’adhésion ? Quelle est le comportement de sortie des visiteurs ? Le visiteur navigue-t-il vers d’autres pages du même site ou d’un autre site web ? Etc.

De nombreux indicateurs permettent au final d’accorder une confiance relative à une page web

Quelles sont les caractéristiques d’un backlink ?

En général, plus un lien est facile à obtenir, moins sa qualité sera grande. L’inverse est vrai également.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Qu’est-ce qu’un bon ou un mauvais backlink ?

Quand des liens de retour sont intégrés à un site internet qui a lui-même un bon classement, cela augmente d’autant la confiance que l’on peut accorder à la page de destination.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Il faut nuancer cependant en fonction du contexte dans lequel apparait le lien. Par exemple, si le backlink est noyé au milieu de très nombreux autres liens, cela en dilue le “jus de liens” (linkjuice) et relativise son importance.  Par exemple, Youtube est un site qui fait sans conteste autorité ; mais on comprend bien qu’un lien de sortie depuis Youtube vers un site internet ne soit pas quelque chose de très exceptionnel. Youtube indexe de très nombreux liens externes, cela sans critère qualitatif particulier autre que celui de l’utilisateur lui-même qui après avoir créé un compte ou publié une vidéo, décide d’y attacher son propre lien externe.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

De trop nombreux liens externes qui émanent de sites web mal notés par Google finissent par contaminer leur destinataire. Cela peut être considéré par Google comme une indexation excessive (spam) de liens externes qui vise indûment à tenter d’augmenter le classement dans les résultats de recherche. Cela peut finalement se retourner et avoir des conséquences inverses à celui escompté. L’action peut se voir pénalisée (Google penalty)

A partir de 2012, une mise à jour publiée sous le nom de Google Penguin, vise à sanctionner la multiplication artificielle du nombre de liens retour de mauvaise qualité et qui ont manifestement été obtenus par un usage abusif (spam) de techniques de référencement .

Panda, Penguin, Pigeon,... Le nom des différentes mises à jour de l'algorithme de Google

  • Google Panda : publié en 2011, le changement viser à abaisser le rang de site web de faible qualité et de contenu.
  • Google Penguin : publié en 2012, la mise à jour visait à faire baisser dans le classement les sites Web qui enfreignent les directives de Google en utilisant des  techniques de référencement black hat  en manipulant le nombre des liens pointant vers la page. Entre 2012 et 2016, 7 versions du Google Penguin se sont succédées.
  • Google Hummingbird : publié en 2013, le changement viser à attacher une plus grande importance aux requêtes en langage naturel, en tenant compte du contexte et du sens par rapport aux mots clés individuels.
  • Google Pigeon : publié en 2014, la mise à jour visait à augmenter dans le classement des résultats en fonction de l’emplacement de l’utilisateur et de la liste disponible dans l’annuaire Google map.
Qu’est-ce qu’un lien externe ou interne ?

Quand le lien dynamique (url) que vous ajoutez sur votre page internet pointe vers une autre page du même site internet, on parle de lien interne. S’il pointe vers un autre site internet, on parle de lien externe.

Evidemment, le moteur de recherche ne va pas considérer au même niveau de confiance les liens internes vis à vis des liens externes. Mais il en tiendra compte pour apprécier d’autres éléments comme la structure globale du site internet et également les mots clés, contextes et importances que le webmaster attache lui-même à ses propres pages.

Backlink et trafic organique

Une des méthodes les plus objectives pour estimer la qualité d’un lien externe est aussi de mesurer le trafic organique (trafic naturel) qu’il suscite réellement : combien de personnes clique-t-elle finalement sur le lien ? Avec quel résultat du point de vue de l’adhésion ? Quoi de plus juste au final, que de pouvoir évaluer un  lien par le volume réel de visite qu’il engendre ainsi que de mesurer le comportement des utilisateurs, une fois relayés sur le site : repartent-ils immédiatement ou au contraire semblent-ils y avoir trouvé un intérêt ?

Backlinks (SEO) : la course impossible ?
Backlink et contexte sémantique

Un lien est souvent immergé dans un contexte sémantique  en lien avec le paragraphe et à la page dans laquelle il apparait et également grâce à l’ancre de lien qui souvent attache le lien à un mot, à une expression ou à une phrase. Par exemple, le lien suivant : marketing digital peut s’écrire en html sous la forme : <a href=”https://mb-media-diffusion.com/”>marketing digital</a>. Ce qui revient à attacher le site web mb-media-diffusion.com à une ancre qui prend la forme de l’expression sémantique “marketing digital”

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

A l’inverse, un lien vers un site internet depuis une page ou un contexte qui est sans rapport le contenu initial, sans ancre voire noyé au beau milieu d’autres liens qui pointent tout azimut vers des sites eux-mêmes totalement décorrélés entres eux, dilue d’autant la qualité des backlinks.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?
Backlinks cachés

Un lien peut se dissimuler en police de très petit caractère ou difficilement visible du fait du contraste avec la couleur de fond ou très loin dans une longue page, ou dans une page devenue obsolète et elle-même très peu visible. Le moteur de recherche n’est pas dupe et cela traduit implicitement la relative confiance ou intérêt que lui porte le webmaster lui-même. Il en ira de même pour le moteur de recherche.

Backlinks surexposés

Inversement, un lien démultiplié dans une  page afin de le surexposer n’a pas d’autres effets que celui d’alourdir la lisibilité du contenu pour le lecteur. Le moteur de recherche ne comptabilisera pas pour autant, de backlinks supplémentaires. Il ne tiendra compte en général, que de la seule première occurrence relevée dans la page.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?
Qu’est-ce qu’un lien NOFOLLOW et DOFOLLOW ?

Le webmaster qui référence une page internet peut ajouter un attribut supplémentaire au lien hypertexte pour tenter d’indiquer au robot qui parcourra la page, le comportement qu’il souhaite voir observer. Par exemple, le lien backlinks peut par exemple, s’écrire en html sous la forme suivante : <a href=”https://mb-media-diffusion.com/backlinks” rel=”dofollow”>marketing digital</a>. Avec l’attribut “dofollow”, il invite le robot à suivre le lien.

Ce type d’attribut indique aux robots qui parcourent vos pages que le lien ajouté est préconisé (DOFOLLOW) ou non (NOFOLLOW). Quand la plupart du temps, il est laissé vierge et sans indication cela équivaut implicitement à un dofollow.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Est-ce qu’un lien avec attribut dofollow ou nofollow est véritablement pris en compte par les moteurs de recherche ? 

En réalité, le robot respecte surtout l’algorithme (non public) qui lui dicte son comportement. On ne peut avoir la certitude du niveau auquel le moteur de recherche lui accorde son crédit. Cependant, si on considère que la notion de confiance est un élément important du ranking, une confiance très distanciée qui s’attacherait à un back link “no follow” est un bon indicateur pour anticiper que le moteur de recherche note négativement le capital confiance qui est attaché au backlink dès son origine.

Un attribut dofollow ou nofollow reste une indication, pas une obligation.

Comment vérifier ses backlinks existants ?

Miroir, miroir, dis-moi si je suis backlinké ? 

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Qu’on se rassure…

S’il existe des domaines qui font autorité comme les “super authority sites” (en général les sites web de grands médias mainstream) au point de pouvoir compter par centaines de milliers leurs backlinks, cela reste tout à fait modeste dans la très grande majorité des cas.

2/3 des pages n’ont pas même un seul backlink. 95% des posts (articles de blog) n’ont aucun lien de retour. 

Pour autant, avoir des centaines de milliers de backlinks n’en demeure pas moins d’être encore concurrencés par des pages sans aucune prétention mais considérée au final plus pertinente, en fonction d’un contexte d’expression de recherche, de langue, de zone géographique et d’habitudes de l’utilisateur, voire si ça n’est pas déjà le cas, de goût présumé de l’utilisateur révélé par intelligence artificielle.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Top 10 des sites pour le positionnement backlinks

Top 10 des sites pour mesurer vos backlinks ou évaluer votre stratégie de positionnement

La course aux backlinks est-elle inéluctable ?

En matière SEO, toute stratégie gratuite, facile et sans valeur ajoutée, finit tôt ou tard par être désuète ou pire : avoir l’effet inverse escompté.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

Le backlink à tout prix ?

Vouloir à tout prix multiplier ses backlinks de manière artificielle en espérant mécaniquement augmenter son ranking, revient à espérer pouvoir facilement berner l’algorithme des moteurs de recherche de plus en plus sophistiqué.

Ce qui pouvait être vrai au début d’internet, s’est transformé en une bataille de plus en plus difficile entre un webmaster et le moteur Goliath.  Mais dans ce combat, la meilleure fronde est celle qui vise à atteindre l’autorité naturelle.

Pourquoi développer des “backlinks naturels”

Les algorithmes cherchent au final à tenir compte de la popularité réelle de vos pages, jusque dans le comportement du visiteur une fois sur votre site et même au travers des nombreux utilisateurs des réseaux sociaux qui relayent ou non ces mêmes pages.

La qualité de vos contenus et l’adhésion qu’ils suscitent réellement est votre meilleur atout pour faire constater naturellement une autorité réelle. D’autant qu’elle permet de rentrer dans un cercle vertueux d’adhésion et de  popularité qui engendre naturellement des backlinks et ainsi de suite…

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

La stratégie visant à faire autorité de manière artificielle ne doit pas prendre  le pas sur celle qui vise à devenir réellement cette autorité.

Backlinks (SEO) : la course impossible ?

La course aux backlinks vise un meilleur ranking pour un meilleur référencement dans les résultats des moteurs de recherche. Mais si on regarde l’évolution de la consommation digitale : comment évolue le poids de la recherche dans le comportement général de votre cible marketing ? Ne passe-t-elle finalement pas plus de temps à consommer des contenus qui sont directement déposés sur les réseaux sociaux sans plus avoir l’obligation de devoir les trouver par une recherche dans un moteur classique ? Quand bien même la recherche aidant, ne va-t-elle pas déjà plus facilement visiter certains sites internet dont l’attractivité fait déjà autorité et dont il ne suffirait plus que d’y être visible pour en bénéficier également ? Et parfois assortie même d’une belle recommandation ? En y brassant déjà avec confiance le terreau de votre cible marketing, certains de ces sites jouent naturellement un rôle de média digital. Alors s’ils sont cohérents avec votre image et qu’ils peuvent participer favorablement à mettre en confiance votre cible, alors il ne faut pas se priver !

Nous devrions intégrer naturellement des médias digitaux dans la stratégie marketing digitale dès lors qu’ils peuvent valoriser la marque et générer des leads.  

C’est en courant après le triangle d’or de la recherche, de plus en plus difficile à maîtriser, qu’on a fini par en oublier qu’à la source, l’objectif est de renforcer la marque et de créer du lead. Il faut veiller à ne pas le perdre de vue et compléter efficacement l’arsenal de  ses stratégies digitales.

Et c’est en tenant compte de l’évolution des outils et des comportements que l’on peut entrevoir des opportunités de stratégie digitale plus efficaces.

Michael Bouvard – 30.06.20 – pour MB Media Diffusion – article “Backlinks

1 SEO : pour “Search Engine Optimization” l’équivalent en français de “l’optimisation pour les moteurs de recherche“. Ce sont les techniques et par extensions les professionnels dédiés à ces techniques qui visent à améliorer la position d’un site internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

MB MEDIA DIFFUSION

DIGITAL MEDIA ET MARKETING INTERNET

PARTENAIRE DE LA STRATÉGIE MARKETING DIGITALE
COMMUNIQUER EFFICACEMENT AVEC LES MÉDIAS DIGITAUX

Retrouvez nos Services

Nos services d'accompagnement digitaux : Stratégie digitale, digital marketing, maintenance web avec WordPress, Production audiovisuelle, Référencement web, sponsoring, audit digitaux, etc.

Translate »